Rêve de béton

Lorsque j’étais ado, le Centre Charras était en pleine construction. On avait entendu dire qu’il y aurait une patinoire et une piscine, alors avec mes camarades de l’époque, nous avions hâte de voir ça. Pour nous, c’était quelque chose de fabuleux.

On se faufilait, comme on pouvait, dans le chantier pour essayer de voir La Patinoire. En fait de patinoire, on voyait surtout du béton, plein de grands murs, mais pas grand-chose d’autre.

Ce qui est sûr, c’est qu’on se faisait courser par les gardiens du chantier, parce que, c’est vrai, on n’était pas censés se trouver là.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *